Machés & expertise /

L'expertise AXXAIR

La qualité pour le transport des fluides

Nous retrouvons du tube dans des secteurs industriels très variés. Ceux nommés ont tous la caractéristique de véhiculer des fluides sensibles ou spécifiques. Ces fluides nécessitent donc des installations de qualité. Réaliser un circuit tubulaire consiste à assembler des tubes droits avec des coudes, des T, des brides, des robinets, etc. L’assemblage se fait dans la plupart des cas cités par soudure mais peut aussi se réaliser par sertissage ou manchonnage. Toutefois, l’assemblage soudé offre en général des caractéristiques équivalentes et souvent supérieures aux caractéristiques de la matière constituant les tubes eux-mêmes. Ils sont donc aujourd’hui souvent privilégiés. Les soudures peuvent être de natures différentes selon l’utilisation et surtout selon les caractéristiques des matières soudées : aciers, aciers inoxydables, titane, aciers austénitiques, épaisseurs des tubes.

Dans le cas des aciers inoxydables, le procédé de soudage le plus répandu est le soudage TIG ( Tungsten Inert Gaz ) car il offre une excellente maîtrise du bain, par conséquenr très adapté aux soudures de précision.

Les jonctions ainsi réalisées sont quasiment les seuls endroits dans l’installation où peuvent apparaître des problèmes comme des fuites, des micro-fissures, de la corrosion, des points de fragilité mécanique par exemple. Selon l’importance du fluide véhiculé mais également selon les caractéristiques de l’installation, pression notamment, les soudures se doivent d’être bien maîtrisées lors de la réalisation mais également dans la traçabilité des paramètres de soudage.

Le guide du soudage TIG orbital

Le métier de tuyauteur

Le métier consiste à créer des circuits tubulaires pour acheminer, traiter, pomper, filtrer des fluides ou des gaz nécessaires à la chaine de production de :

  • Composants électroniques : industrie semi-conducteur
  • Médicaments : industrie pharmaceutique
  • Boissons et aliments : industrie agroalimentaire
  • Produits chimiques : industries chimiques
  • Dérivés du pétrole : industrie pétrochimique
  • Eau, de carburant, d’air : industrie aéronautique
  • Vapeur : industrie énergie, nucléaire , solaire
  • Pétrole, gaz : industrie du gaz et du pétrole

La gamme de produits AXXAIR

AXXAIR s’est employé depuis 1997 à proposer aussi bien des machines capables de faire des préparations de qualité, coupe orbitale mais également du dressage pour parfaire des coupes standard sur des tubes fins jusqu’à 3 mm d’épaisseur. Nous offrons également des machines à chanfreiner les tubes plus épais afin de pouvoir réaliser des soudures de qualité maîtrisée.

AXXAIR accompagne ses clients dans la réalisation du processus global de coupe, dressage, chanfreinage et soudage orbital et ce dans plus de 60 pays à travers le monde. Dans cette démarche de plus en plus étroite avec nos clients, nous mettons l’accent sur le service. Cela commence par la détermination de paramètres de soudage en phase d’avant vente en incluant la préparation. Puis par la suite, nous assurons la formation du personnel sur ces matériels afin de valider l’autonomie des utilisateurs vis-à-vis des applications qu’ils seront amenés à gérer.

La technologie orbitale AXXAIR

Le soudage orbital et les générateurs de soudage TIG orbital

Lorsque la soudure est faite en automatique par une machine à souder orbitale, la machine est capable à tout moment d’enregistrer les paramètres réels de soudage et donc de documenter précisément chaque soudure. La qualification est dans ce cas également nécessaire mais la machine, une fois calibrée correctement, permet de reproduire des soudures de très haute qualité. Le soudeur peut donc mettre ses connaissances en oeuvre sur le contrôle de la soudure et sur le process de soudage.

Les générateurs de soudage AXXAIR

Nos marchés cibles

classes-4.jpg

Industries Aéronautique

Processus des tubes titanes principalement par exemple pour les circuits de refroidissement. La préparation nécessite un dressage après coupe afin d’obtenir un état de surface compatible avec une soudure orbitale. La soudure est réalisée sous protection gaz intégrale donc obligatoirement avec une tête fermée standard ou Microfit.

classes-6.jpg

Industrie du Semi-conducteur

Installation des tuyauteries inox d’air comprimé, de circulation de gaz pur et d’eau pure. Ces tubes nécessitent des coupes précises et souvent également un dressage de face afin d’effectuer des soudures orbitales. Dans ce secteur les contrôles sont souvent réalisés sur 100% des soudures (par tir radio notamment).

classes-2.jpg

Industries Agroalimentaire

Processus des tubes inox fins pour lesquels une coupe orbitale est suffisante avant soudure. Dans ce secteur, une coloration extérieur du tube est tolérée et nous pouvons donc utiliser aussi bien des têtes ouvertes que des têtes fermées. Les contrôles se font par prélèvement.

classes-5.jpg

Industries Chimique-Pétrochimique

Processus des « pipe » (tubes épais) souvent en inox ou autres matériaux réfractaires à forte tenue à la corrosion mais également en aciers noirs. Les « pipe » sont coupés, puis chanfreinés avant d’être assemblés en soudage orbital, souvent avec AVC et Oscillation.

classes-3.jpg

Industries Pharmaceutiques et Cosmétiques

Processus des tubes inox fins nécessitant des coupes précises et des soudures de qualité pour éviter tout échange bactérien au niveau des soudures : souvent tir radio à 100% (selon les pays). Certains clients font un dressage de la face afin d’avoir un état de surface plus qualitatif.