JOIN EXPERIENCE /

Quel est le rôle du gaz en soudage TIG orbital ?

Le gaz protège de l’air ambiant le bain de fusion et le métal transféré dans l’arc à souder.

Cela peut paraître bizarre car l’oxygène, l’hydrogène ou l’azote sont dans certains cas, ajoutés volontairement au gaz protecteur dans le but d’améliorer la maniabilité opératoire, l’aspect de la soudure ou la recherche de caractéristiques métallurgiques.
(Ces mélanges gazeux ne sont utilisés que si le gaz d’addition n’engendre pas d’effets métallurgiques négatifs dans le matériau.)

Favoriser la formation et la stabilité de l'arc

Le gaz doit aussi favoriser la formation et la stabilité de l’arc et il joue un rôle très important pour créer des conditions idéales de soudage de l’arc électrique notamment :

  • Pour favoriser un amorçage facile
  • Être facilement ionisé pour obtenir un arc à basse tension
  • Obtenir une stabilité en racine d’arc
  • Influencer le comportement du bain de fusion (mouillabilité, fluidité, pénétration)
  • Contribuer au transfert thermique
  • Garantir un profil de cordon de soudure

Téléchargez votre Guide pour les   Gaz de protection en soudage TIG orbital
Influence directe du gaz en soudure orbitale 

Le gaz de protection à donc une influence directe sur plusieurs éléments de la soudure orbitale :

  • La stabilité de l’arc
  • Caractéristiques mécaniques
  • Géométrie de la soudure
  • Aspect du cordon
  • Vitesse de soudage
  • Environnement du poste de travail
  • Maniabilité du mode opératoire

Comme vous pouvez le voir, le gaz a une importance essentielle dans la qualité finale d'une soudure TIG orbitale. 

Pour en savoir plus sur le gaz et tout le process de soudage TIG orbital, vous pouvez lire notre guide consacré à ce sujet! 

Nouveau call-to-action

 

Laissez un commentaire

Recevoir notre newsletter mensuelle

Nouveau call-to-action

Écrit par
Frédéric Legrand

PDG fondateur d'Axxair

newsletter.png

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER MENSUELLE DES TECHNOLOGIES ORBITALES