JOIN EXPERIENCE /

Comment choisir un générateur de soudage orbital TIG ?

En soudage automatique TIG, le générateur est au cœur du système. C’est lui qui contient toute l’intelligence, le pilotage et la traçabilité de l’équipement de soudage orbital TIG et qui va transmettre l’énergie à travers l’électrode à la pièce à souder. Voici un certain nombre d’informations sur les générateurs de soudage qui vont vous aider à mieux connaître cette technologie, largement utilisée dans de nombreux secteurs industriels.

 

La puissance électrique : un critère à prendre en compte pour votre poste à souder TIG

Avant de choisir un générateur de soudage orbital, il est important de bien connaître les applications pour lequel on souhaite acquérir un système de soudage. En effet, souder deux tubes en acier inoxydable d’une épaisseur de 3mm par simple fusion n’implique pas les mêmes puissances par rapport à une application avec un chanfrein, dans lequel on apporte du fil métallique. Suivant le niveau d’énergie dont on a besoin le générateur de soudage doit être plus ou moins puissant.

Le guide pour bien choisir un générateur de soudage orbital TIG 

La soudure avec un métal d’apport

Pour définir les critères importants par rapport à la puissance et pour analyser ses besoins il faut se poser la question suivante : va-t-on souder avec ou sans apport de métal ? Quand on apporte du métal - ce qui est le cas quand on soude des épaisseurs plus importantes -il faut non seulement fusionner les pièces mais aussi le métal qu’on apporte dans le bain de soudure.

La chaleur se diffuse dans l’air mais également dans les pièces elles-mêmes. Plus les pièces sont massiques, plus la chaleur se diffuse dans les pièces ce qui a comme conséquence qu’il faut amener plus d’énergie dans les pièces. Dans ce cas de figure il faut une puissance supplémentaire.

Donc en fonction de l’application, on va choisir soit des générateurs de soudage de puissance faible de l’ordre de 160 à 200 ampères ou des générateurs plus puissants.

 

La capacité d’un générateur de soudage orbital : pourquoi s’exprime-t-elle en ampères ?

Le nombre d’ampères définit le courant maximum qu’on peut envoyer à travers l’électrode. Ce courant maximum combiné avec la tension d’arc qui donne une puissance et donc une énergie que le générateur transmet aux pièces. En général on parle de courant de soudage maximum. Dans notre milieu on préfère parler en nombre d’ampères, qui n’est pas comparable à la puissance nominale du générateur.

 

Quelles sont les gammes qu’AXXAIR propose à ses clients ?

En fonction de l’application, nos générateurs de soudage orbital répondent parfaitement à votre demande. Que ce soit notre plus petit modèle de 200 ampères avec un refroidissement à air ou notre générateur triphasé de 300 ampères, nous sommes à même de vous proposer les équipements qui vous conviennent. Nos conseillers sont à votre disposition pour étudier avec vous la puissance dont vous aurez besoin, en tenant compte de l’ensemble des autres aspects importants, à savoir :

  • le facteur de marche nécessaire
  • le nombre d’axes à prévoir
  • les conditions environnementales
  • le réseau électrique
  • les normes à respecter

 

Nous savons qu'il n'est pas toujours facile de bien choisir son équipement. C'est pourquoi nous avons compilé tous nos conseils dans un guide pour bien choisir un générateur de soudage orbital TIG gratuit. Notre équipe est également là pour vous aider dans votre choix.

generateur-de-soudage-orbital-tig-le-guide

 

Laissez un commentaire

Recevoir notre newsletter mensuelle

Nouveau call-to-action

Écrit par
Frédéric Legrand

PDG fondateur d'Axxair

newsletter.png

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER MENSUELLE DES TECHNOLOGIES ORBITALES