JOIN EXPERIENCE /

Quelles sont les 4 questions à se poser avant de passer au soudage orbital ?

Avant d’investir dans les solutions de soudage orbital, il faut se poser certaines questions pour bien cibler le besoin final et ainsi bien choisir les équipements nécessaires. Le point le plus important est la préparation du tube avant soudage. 

#1 Les marchés sur lesquels vous évoluez sont-ils soumis à des normes exigeantes ? 

Lorsque l’on veut utiliser une machine de soudage pour tubes fins, jusqu’à 3mm d’épaisseur en inox, on peut effectuer une simple coupe avant de souder. La soudure sera faite directement en juxtaposant les deux tubes et en effectuant une soudure simple sans apport de matière. 
Si les paramètres de coupe et l’état de la lame sont bons, la soudure sera de bonne qualité.

Cependant, certaines situations ne sont pas propices au soudage orbital directement après la coupe. 

  • Le premier cas est lorsque la coupe est effectuée à la scie, l’état de surface de la coupe n’est pas optimal et on doit dresser le tube pour le souder correctement.
  • Le deuxième cas concerne certaines industries qui sont soumises à des normes particulières, où les soudures basiques ne conviennent pas forcément. Même si la coupe est effectuée dans les règles, il se peut que l’état de surface ne soit pas parfait. L’utilité du dressage est donc de remettre l’état de surface des deux tubes à souder en règle afin d’avoir une soudure parfaire qui corresponde aux exigences de ces industries.

#2 Comment respecter l'ovalité du tube en cas de chanfrein ? 

Lorsqu’on a des tubes épais de plus de 3 mm d’épaisseur en inox, nous devons procéder à un chanfrein avant de passer à la soudure. Le chanfrein en J est celui le plus utilisé avec les technologies de soudure orbitale

Lors du chanfrein, si on ne prend pas en compte l’ovalité du tube, le talon ne sera pas égal sur toute l’ovalité, et la soudure ne sera pas régulière. En cas d’apport de fil, la régularité du chanfrein est essentielle. La solution proposée par Axxair est un galet intégré a la machine de chanfrein qui tourne autour du tube et permet de garantir son ovalité.

Cette ovalité régulière permettra une soudure de bonne qualité.  

#3 La facilité d’utilisation des machines est-elle la priorité ?

Avant de s’équiper en machines de soudures orbitales, un des éléments essentiels à vérifier est la facilité d’utilisation de celles-ci. 

  • Préférez-vous acheter des machines non techniques, très faciles d’utilisation ?
  • Ou des machines très techniques en ayant besoin d’une longue formation pour être apte à les utiliser ?

Pourquoi choisir? Aujourd’hui, il est possible de posséder des machines orbitales techniques qui sauront répondre à vos problématiques au quotidien, tout en étant simples d’utilisation. Même après quelques mois sans les utiliser, vous retrouverez facilement comment faire fonctionner nos machines sans formations supplémentaires.

C’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ;-)

#4 Le service client est-il primordial ?

Avez-vous déjà été soumis à des problèmes au sein de votre chaîne de production ? Des machines défectueuses ou à réparer qui ralentissent ou stoppent votre production ? Nous connaissons tous ces moments de stress, lorsqu’il faut changer une machine, qui n’est plus commercialisée, ou qui n’est plus en stock, … 

La solution pour ne plus être confrontés à ce type de situation, ou au moins de minimiser les risques, est de fonctionner avec un fournisseur global pour toutes les machines orbitales : de la coupe à la soudure, en passant par le dressage ou le chanfrein. Toute la préparation du tube est gérée par une seule entreprise, et la qualité du service client est présente pour tous les produits de la gamme.

L’avantage est qu’en cas de soucis, nous pourrons récupérer la machine défectueuse, en prêter une si besoin, donner des conseils d’entretien et d’utilisation, proposer des solutions complémentaires pour améliorer votre chaîne de production, …


Conclusion

Vous l’aurez compris, l’achat d’une machine de soudage orbital ne se fait pas à la légère, et les éléments qui concernent la préparation avant soudure sont souvent aussi importants que la soudure elle-même. Avec ces 4 questions, vous devriez comprendre en quoi nos solutions sont innovantes et toujours centrées sur l’expérience utilisateur. Notre principale priorité est la satisfaction de nos clients et nous sommes toujours à l’écoute de nouvelles propositions afin de nous améliorer. 

 

Si vous avez besoin de plus d'informations sur les technologies orbitales, n'hésitez pas à visionner la présentation de nos nouveautés en vidéo ! 

machines-orbitales-nouveautés-axxair

Laissez un commentaire

Recevoir notre newsletter mensuelle

Nouveau call-to-action

Écrit par
Frédéric Legrand

CEO and founder of AXXAIR

newsletter.png

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER MENSUELLE DES TECHNOLOGIES ORBITALES