JOIN EXPERIENCE /

Quel est le coût de la soudure orbitale ?

Pour répondre à cette question, deux éléments essentiels se distinguent : le conseil et la préparation. En effet, le rôle primordial des équipes de l’entreprise AXXAIR repose sur l’accompagnement, le conseil, le suivi des clients qui ont fait le choix des process automatisés orbitaux plutôt que manuels.

C’est pourquoi, il est préférable, pour gagner du temps et donc de l’argent, de consulter les ingénieurs et techniciens pour préparer l’intégralité du montage du dossier.

La réduction des coûts de la soudure orbitale commence par du service et de la formation

Deux facteurs sont à prendre en compte : l’humain et le choix du matériel. Au bureau d’étude, à la direction technique, au département services de la Société Axxair, les responsables, techniciens soudures et spécialistes supply chain choisissent avec les futurs clients, l’ensemble des processus et les conseillent au mieux.

Sont pris en compte :

La Société Axxair réalise des échantillons de soudure, le cas échéant des tests de validation avant l’acte d’achat d’un système orbital. Un rapport de soudure avec tous les programmes utilisés est fourni, ce qui apporte un confort au client et lui donne une économie d’échelle.

Un show room est à la disposition des clients et prospects. Ce dernier abrite, en plus des séances de démonstrations sur l’ensemble du process orbital de coupe chanfrein soudage dressage, des formations dédiées à l’usage des machines. Ainsi, les clients de la société Axxair sont assurés que leurs opérateurs seront formés à la maîtrise parfaite des générateurs et aux diverses techniques des process de la soudure orbitale dans les moindres détails.

Quel est le coût d’un projet en coupe, chanfrein, soudure orbitale ?

Les sources de gain pour les clients d’Axxair s’expliquent par les éléments suivants :

  • la phase de préparation pour les divers process, dont l’accostage des pièces qui apporte précision et assure la rapidité des interventions manuelles et automatiques
  • l’automatisation par le système orbital où les coûts sont établis en fonction de la procédure de coupe, de dressage, de soudage

Plus la préparation des procédures est précise, plus le soudeur/tuyauteur exécute rapidement sa tâche avec une très haute précision. Pour cela, la formation des opérateurs assure un gain de temps conséquent. Celle-ci se réalise entre deux et trois jours en moyenne pour la soudure de tubes de moins de trois millimètres d’épaisseur.

Pour résumer, l’utilisation d’un soudage TIG orbital automatisé permet :

  • moins de consommable comme le gaz pour le poste de soudure avec gestion d’arrêt automatique dès la fin du soudage,
  • idem pour le fil de soudure dont la quantité est mieux gérée
  • usure contrôlée de la lame par levier démultiplié de la coupe orbitale
  • automatisation des applications répétitives du soudage orbital préfabrication
  • aucun lubrifiant pour le chanfrein orbital carbure en V pour la soudure manuelle ou en J pour la soudure orbitale qui optimise la productivité
  • préparation des tubes electropolis pour mise en conformité après coupe par le dressage
  • la portabilité du système orbital allège les frais généraux
  • qualité plus facilement mesurable et contrôlable comparée à la soudure manuelle. La répétabilité du procédé assure un résultat qui n’est donc plus à reprendre

 

Nouveau call-to-action

Laissez un commentaire

S'abonner au blog

Nouveau call-to-action

Écrit par
Damien Barthes

Commercial France